Must Reads

LaPresse on the Influence of Blogs

LaPresse examines the influence of blogs, including those involved in the fight over Bill C-61.

2 Comments

  1. Elections Quebec as web police????
    [ link ]

    They are afraid of citizens, very afraid, so that they want to police the citizens who use Internet for electoral and political purposes.

    It is important that Canadian citizens resist these practices, especially when the federal government betrayed them with this bill C-61.

    Some quotes from the article above:

    “Mais le problème soulevé ne vient pas tant des partis politiques comme tels, qui ont appris à se policer et à respecter les règles du jeu, mais plutôt d’internautes soucieux d’influencer l’opinion publique.”

    “Durant la dernière campagne, en mars 2007, le DGE avait conclu que les blogues pouvaient être considérés comme des “lettres aux lecteurs” donc être légaux, mais que les vidéos critiquant le gouvernement sur YouTube s’apparentaient à des dépenses électorales.”

    “Il avait donc fait retirer une dizaine de vidéos produits par deux citoyens, “Les Alarmistes”, qui critiquaient le gouvernement Charest.”

  2. Elections Quebec as web police????
    [ link ]

    They are afraid of citizens, very afraid, so that they want to police the citizens who use Internet for electoral and political purposes.

    It is important that Canadian citizens resist these practices, especially when the federal government betrayed them with this bill C-61.

    Some quotes from the article above:

    “Mais le problème soulevé ne vient pas tant des partis politiques comme tels, qui ont appris à se policer et à respecter les règles du jeu, mais plutôt d’internautes soucieux d’influencer l’opinion publique.”

    “Durant la dernière campagne, en mars 2007, le DGE avait conclu que les blogues pouvaient être considérés comme des “lettres aux lecteurs” donc être légaux, mais que les vidéos critiquant le gouvernement sur YouTube s’apparentaient à des dépenses électorales.”

    “Il avait donc fait retirer une dizaine de vidéos produits par deux citoyens, “Les Alarmistes”, qui critiquaient le gouvernement Charest.”